Notre histoire

 

ChapeauMoustache est un atelier de torréfaction situé dans le restaurant chouchou des Rimouskois, le Crêpe Chignon.  Tout a commencé quand j’ai fait l’achat d’un livre traitant du café et sa torréfaction.  Il n’en fallait pas plus pour que les deux propriétaires du Crêpe Chignon y voient la chance d’offrir à leurs clients un produit fait sur place, dans leur restaurant.  Elles décident donc d’investir dans l’achat d’un torréfacteur de deux kilos et d’en faire l’installation dans la section arrière du restaurant.  Alors commence mon aventure dans le monde du café, en suivant d’abord une formation avec Richard O’Neill, le Moussonneur, afin d’apprendre l’art de la torréfaction dans le but d’ouvrir l’atelier ChapeauMoustache.  Quelques essais, erreurs et surtout réussites plus tard, voici ChapeauMoustache qui fait son apparition et vous offre des assemblages de cafés et aussi des cafés d’origine de qualité.

 

Un des objectifs de l’équipe « ChapeauMoustache », c’est de pouvoir concilier passion et famille.  Pour cette raison, les produits ChapeauMoustache sont offerts, chaque semaine, en quantité limitée afin de me permettre de passer du temps de qualité avec la belle gang que l’on voit plus haut.

 

 

La silhouette dévoilée

Vous vous êtes déjà demandé : pourquoi le nom « ChapeauMoustache »?  Eh bien, en voici la petite histoire.

La personne qui a inspiré le nom et le logo de ChapeauMoustache est Marc-Olivier Crevier Comptois, alias Marco, un collègue de travail qui portait fièrement chapeau et moustache et fut emporté beaucoup trop tôt par un accident de vélo.

La disparition de Marco nous aura fait comprendre qu’il faut vivre pleinement sa vie et profiter de chaque instant.  C’est ce que le café ChapeauMoustache me rappelle, à chaque gorgée.